Lunettes bleues, lunettes roses...

06 août 2007

La ballade of Lady and Bird

lady_bird

Posté par melie mouse à 14:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


05 août 2007

Shrek le 3ème : Interrogation de Pinocchio


Shrek - pinocchio
envoyé par khloelia

Posté par melie mouse à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2007

Poil aux yeux !

Toys_power_13

Un beau jour que j'allais aller, aller à l'école
Une idée bizarre me suivait comme un pot de colle
Elle s'accrochait à moi, à mes chaussettes
Comme un poisson pilote à sa roussette

Je lui dis "Va-t-en, j'ai pas l'temps, il faut qu'je décolle"
Mais elle ne m'écoutait pas, elle était un peu folle
Elle attendait de moi que je m'arrête
Pour grimper de mes pieds jusqu'à ma tête

Elle avait de petits bras et pleins de poils pour gratter
Et de très grands yeux tout ronds où l'on peut se regarder
Elle m'a tant et tant chatouillé le menton
Que je me suis cogné, cogné le front

C'est alors que pleins d'idées poilues sont sorties de ma tête
Faisant la ronde et chantant à tue-tête

"Nous, on veut pas aller, aller à l'école
On préfère voyager, prendre notre envol !"

Salam, Shalom, Salam, Shalom, Salam, Shalom

Mais l'idée bizarre se chauffait d'un tout autre bois
Stop  la farandole dans un claquement de doigts
Puis elle dit :
"Mes amis, écoutez-moi,
Je vous en prie, ouvrez les yeux, faites comme moi"


Les idées poilues ont ouvert de grands yeux tout ronds
Et vu qu'autour d'elles, il y avait plus de mille façons
De vivre et de parler chez les filles et les garçons
De mon école, près de ma maison

Salam, Shalom, Salam, Shalom, Salam, Shalom       

Depuis ce jour là, j'ai beaucoup, beaucoup voyagé
Grâce à mes copains de l'école et de mon quartier
Et plus tard, et plus tard, quand je serai grand
Je saurai voyager dans le coeur des gens


Posté par melie mouse à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2007

...A daydream

DSCF4600

Posté par melie mouse à 20:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 juillet 2007

Mais naturellement les Aristocats !

DSCF4572
Photo : Minnette, Aristocat fan de Scat & Co ! :)


[Scat] Tout le monde veut devenir un Cat
          Parce qu'un chat, quand il est Cat,
          Retombe sur ses pattes

[Thomas O'Malley] - C'est vrai !
                            Tout le monde est piqué de ce pas si bien rythmé
                            Tout semble, auprès de lui, très démodé.

[Scat] - C'est comme les bottines à boutons ...

[O'Malley] Une cloche dès qu'il joue,
              De sa trompette vous rend fou ...

[Scat] ... ça swingue comme un pied !

[O'Malley] Mais oui, c'est pire que l'ennui !
              Ohlala, mes amis,

[Scat] Quelle calamité !
          Da da da dum, Olé !

[O'Malley] C'est comme parmi ces gars qui veulent chanter,

[Scat] Ben, c'est un Cat, le seul qui sache, s'acharne à swinguer

[Chat Russe] Qui donc danserait encore la gigue avec des nattes ...

[O'Malley et Scat] ... quand tout le monde veut devenir un Cat ?
                          Une cloche quoiqu'il joue
                          Bientôt, çà vous rend fou.
                          Ça swingue comme un pied

[O'Malley] Oh Ring Ki Ting Ki Ting Ki

[O'Malley et Scat] Oui, c'est pire que l'ennui
                         Oh la la, mes amis, Quelle calamité

[Marie] Oh Wing Ki Ting Ki Ting

[O'Malley et Marie] Oui, tout le monde veut devenir un Cat
                          Parce qu'un chat, quand il est Cat,
                          Retombe sur ses pattes !
                          A jouer du Jazz, on devient vite un acrobate.
                          Oui, tout le monde qui est dingue du swing est Cat.

source :

http://www.disneyparoles.com/films_disney.html


Qui vient swinguer avec moi? ----> 


*Ouvrez bien grand vos yeux d'enfants!*


Les Aristochats - Tout le monde veut dev
envoyé par romuxzooh

Posté par melie mouse à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 juillet 2007

Ca m'étonne pas !

ayakta

Une jolie petite fille qui marchait dans la rue
Que je connaissais pas
Je lui dis
: "Petite fille qu'est-ce que tu fais dans ma rue,
Je ne te connais pas ?"

Elle me dit : "Je viens juste de m'installer ici
Et si ça te plait pas
Tu peux me faire la gueule ou me pourrir la vie
Mais je ne partirai pas"

On aurait pourtant pu être amis,
aller danser au bal
Se croiser le matin, se voir l'après-midi,
se balader sous les étoiles

On pourrait pourtant tous être amis,
un peu comme les fourmis
Mais les gens sont comme toi, toujours ils se méfient
Alors la guerre ça m'étonne pas

Une jolie petite fille qui marchait dans la rue
Que je n'connaissais pas
M'a fait prendre conscience en 2, 3 mots pas plus
Que je n'existe pas

Cette jolie petite fille qui marchait dans la rue
Je ne l'oublierai pas
J'ai voulu la revoir mai je n'ai jamais pu
Car Elle n'habite pas là

On aurait pourtant pu être amis,
aller danser au bal
Se croiser le matin, se voir l'après-midi,
se balader sous les étoiles

On pourrait pourtant tous être amis,
un peu comme les fourmis !
Mais les gens sont comme ça, toujours ils se méfient
Alors la guerre ça m'étonne pas

Mickey 3D

*Ouvrez bien grand vos yeux d'enfant!*


Posté par melie mouse à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2007

Son dernier soldat

soldat_pb

c'est son dernier soldat
du plomb et un seul bras
c'est sur ce bout de ferraille
que sa memoire déraille

et quand il manque de temps
quand il manque de place
quand il manque les trains qui passent
il rejoint le soldat et lui dit tout bas

toi, mon roi
sors de mon enfance je veux que tu viennes
toi en moi
que tout recommence je veux renaître en roi

c'est son dernier parent
le dernier qui l'entend
lorsqu'il se sent perdu
son regard tombe dessus

et quand il manque de courage
qu'il manque de raison
que les rêves de son âge s'en vont
il rejoint le soldat et lui dit tout bas

toi, mon roi
sors de mon enfance je veux que tu viennes
toi en moi
comme une évidence je veux renaître
toi, mon roi
sors de mon enfance
j'ai tant besoin de toi pour moi

dans mon existence je cherche en vain ...

il rejoint le soldat et lui dit tout bas

toi, mon roi
sors de mon enfance je veux que tu viennes
toi en moi comme une évidence je veux renaître
toi, mon roi
sors de mon enfance j'ai tant besoin de toi pour moi
dans mon existence je cherche en vain un roi

Les innocents

*Ouvrez bien grand vos yeux d'enfants*

Posté par melie mouse à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2007

Les petits magiciens

Ils sont tout simples,
Si simples que les "grands" les croient inutiles...

Et pourtant, ce sont de véritables magiciens qui savent faire apparaître des sourirs...

*Ouvrez bien grand vos yeux d'enfants*
Mélie


Posté par melie mouse à 21:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Miss Moon the Balloon

missmoontheballoon

Il est tout simple, il est tout rond.
Tout rond, comme le ventre d'une future maman.
Tout simple, et pourtant, c'est le compagnon idéal pour ces petits êtres innocents que sont les enfants...

A sa simple vision, on voit se dessiner un sourire sur le visage d'un petit garçon qui, vers lui, tend les bras pour se l'approprier.
Rattaché à notre Terre par un simple petit bout de ficelle, il semble vouloir s'élever dans les airs.
"Ainsi, il sait voler!" se dit le petit garçon qui, dans ses rêves, se voit cotoyer les nuages et son ami le soleil.

Papa a vu les yeux brillants de son petit trésor et, par l'échange d'une petite rondelle métallisée, il parvient à apprivoiser l'objet tant envié.
"Surtout, ne le lâche pas!" dit Papa.

L'enfant, ravi, tient le petit globe légé entre ses mains et le pose contre son front...

Il ouvre les yeux et s'aperçoit qu'à travers son nouvel ami magique, le monde autour de lui est tout bleu. Les formes aussi ont changé : tout est arrondi , tout semble adouci...

Le petit garçon ôte soudain son compagnon de son front car son attention est attirée par une scène bien surprenante :
Près de lui, une petite fille se promène avec une petite bulle rose, semblable à la sienne !
Il veut s'approcher de l'autre petit globe rosé mais soudain une grande silouhette s'approche et, d'un instrument pointu, heurte violemment la légère sphère.
Cette dernière éclate, tout comme les sanglots de la petite fille qui l'accompagnait...

Choqué par ce qu'il vient de voir, le petit garçon regarde son ami bleu et, avec le courage des plus grands héros, il écarte tout doucement ses mains de sa petite planète bleue qui aussitôt va rejoindre le ciel.

Et c'est comme si soudain la Terre s'arrêtait de tourner :
Plus un bruit, plus un mouvement !
L'enfant regarde longuement son petit monde qui s'échappe vers un lieu moins violent où on lui donnera le droit d'exister.

Ne reprenez jamais le ballon des mains d'un enfant, car c'est tout son univers que vous lui retirez !

Mélie

*Ouvrez bien grand vos yeux d'enfants*


Posté par melie mouse à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2007

Le geste des mots

Le principe est simple : créer un petit personnage qui parle sur votre main !

Vous souvenez-vous avoir déja fait ça?

Pour ceux qui ont oublié ou ceux qui ne l'ont jamais fait, voici comment faire :

Il suffit de prendre une de vos mains et au niveau de la zone de contact entre le pouce et l'index, dessinez une bouche (lèvre supérieure sur l'index, lèvre inférieure sur le pouce), comme ceci :

bouche

Ensuite, vous pouvez perfectionner votre petit personnage en y ajoutant des yeux, un nez, des cheveux tout autour (petit exemple vite fait ) :

bouche2

Votre personnage créé, amusez-vous à le faire parler ou chanter en écartant simplement votre pouce de votre index :

*Ouvrez bien grand vos yeux d'enfants*



Posté par melie mouse à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]